Browsing Tag

séminaire

Chroniques

Chroniques d’un ancien séminariste #5: l’entrée en scène de Pita

18 January 2017
Chroniques d'un ancien séminariste: l'entrée en scène de Pita

Aujourd’hui, c’est notre premier cours avec le professeur de latin.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa réputation l’a déjà précédé. Dans le séminaire, on le surnomme “Pita”.

Pita est un néologisme latin qui dans le langage des séminaristes signifie pâte d’arachide. La pâte d’arachide est l’aliment de base du séminariste. Non seulement elle est utilisée pour préparer la sauce d’arachide qu’il mange tous les jours, mais en plus, chaque séminariste doit d’avoir son pot de pâte d’arachide dans sa cantine pour tenir entre les repas et compenser les maigres portions. La pâte d’arachide a l’avantage de se conserver très longtemps à température ambiante. On la mange nature, légèrement salée ou sucrée, avec des bobolos, bâtons de manioc, ou avec du pain. Certains lorsqu’ils la préparent – car il est inimaginable d’opter pour de la pâte industrielle, de toute façon c’est peu répandu – y ajoutent du « mbounga » ou « bifaga », poisson fumé prisé par les ménages camerounais et que j’ai particulièrement en horreur. Avec la pâte d’arachide, le sacro-saint Tapioca est l’un des principaux aliments qui composent les vivres du séminariste. Cette fécule produite à partir de racines de manioc amer séchées puis traitée se mange avec de l’eau (qui la fait gonfler) et du sucre. Mais les séminaristes rivalisent d’ingéniosité lorsqu’il s’agit de la mixer avec d’autres ingrédients pour le rendre plus consistant: certains le mangent avec du lait, d’autres y ajoutent de la pâte d’arachide ou des graines d’arachides crues; il y en a même qui y vont avec du chocolat à tartine tandis quelques effrontés (et aisés) font le tout à la fois. Les gens ont tellement faim qu’ils n’ont même plus peur de la diarrhée.  Continue Reading